Ecriture

Concours de la romance d’hiver

Sous un manteau d’hiver

Le 4 janvier dernier, j’ai posté mon manuscrit sur la plateforme « Concours » du site Librinova. Le concours avait pour thème « la romance d’hiver » et avait pour marraine Carène Ponte. J’ai intitulé mon manuscrit Sous un manteau d’hiver. Il y a quelques semaines, l’annonce des résultats m’a pris au dépourvu. J’ai remporté le second prix, qui consistait à une publication numérique de mon manuscrit. Je vous livre dans cet article mon expérience de ce concours.

Pourquoi participer à ce concours ?

Participer à un concours d’écriture était d’abord un challenge, un défi personnel que je tenais à relever. Mais cela m’a aussi permis d’accomplir ou de comprendre certaines choses.

D’abord, cela vous fixe une date butoir. Durant le temps qui vous est imparti, vous devez vous concentrer sur le projet d’écriture pour espérer le terminer. Bon, pour être parfaitement honnête avec vous, je ne sais pas faire une seule chose à la fois. Je fonctionne en arborescence, je réfléchis souvent à plusieurs idées à la fois. Je travaille probablement plus lentement d’ailleurs, mais au final, cela a fait ses preuves. Pendant mon temps de préparation du manuscrit, je me suis concentrée sur deux projets d’écriture au lieu de 4 ou 5😅, donc cela a été très positif !

Deuxième point, le genre était imposé : la romance (d’hiver). Lorsque l’on doit être créatif, il faut s’appuyer sur les contraintes que l’on rencontre. Chaque genre a ses caractéristiques propres, et en tant qu’auteur, il faut les connaître. Bien sûr, dans chaque catégorie, on rencontre des « ovnis » qui révolutionnent les codes, il n’en demeure pas moins que ces codes existent et peuvent servir de point d’appui pendant le processus d’écriture.

Troisième point encore plus inattendu : quand votre manuscrit fait partie des lauréats et devient un livre, le syndrome de l’imposteur ne tient plus, ou alors difficilement. Sous un manteau d’hiver a remporté le deuxième prix, c’est inscrit sur sa couverture, tel que je l’ai voulu, alors, difficile de le cacher. J’ai quand même essayé avec une amie en lui disant « Oh, ils ont dû faire une erreur », mais en prononçant ses mots, j’ai compris que là, ça ne tenait plus.

L’annonce des résultats

C’était il y a quelques semaines, un mail que j’ai lu et relu plusieurs fois et qui m’annonçait la bonne nouvelle. Puis, le nom des trois lauréats a été annoncé sur le site et sur les réseaux.

https://concours.librinova.com/concours/ecrivez-une-romance-d-hiver/participations/1744-sous-un-manteau-d-hiver

Tout est allé très vite : une dernière relecture, le travail de la couverture qui n’est pas celle qui est affichée ici, puis la publication en ligne.

Le livre existe en ebook pour le moment, sur l’ensemble des applications lectures et la plupart des sites marchands. Je commence à avoir les premiers retours des lecteurs, la publication papier ne devrait pas tarder, et j’ai hâte de le partager avec vous, parce qu’il s’agit pour moi d’un livre très particulier, et pas seulement parce qu’il a remporté ce deuxième prix, mais aussi et surtout, parce que j’y livre une grande partie de moi-même : ma passion de l’écriture, ma coach de vie tout-à-fait particulière qui n’est rien d’autre qu’une maladie dont je ne parviens pas à me défaire, mon île à laquelle je suis très attachée, et encore bien d’autres choses. Tiens, je vous renvoie au prochain article « Petits bonheurs », et je vous dis à bientôt. Je vous montrerai la couverture complète, je vous parlerai plus longuement de « Sous un manteau d’hiver » et qui sait, je pourrai peut-être vous annoncer sa sortie papier. En attendant, si vous voulez le découvrir, lire un extrait ou le lire entièrement, je vous laisse ce lien :

https://www.librinova.com/librairie/christine-lebon-1/sous-un-manteau-dhiver

Christine

@christine.lebon18

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *