Lectures

C’est arrivé en Avril, de Philippe Meisburger

C’est arrivé en Avril

Bonjour à tous !

Pour cette première chronique littéraire, j’ai choisi le livre de Philippe Meisburger : C’est arrivé en Avril ! Un titre qui tombe à pic pour inaugurer cette série que j’espère très longue.

Lorsque votre compagnon est aussi passionné de lecture que vous, il y a quelque chose de vraiment précieux : vous pouvez parler de vos lectures, de vos impressions, de vos hypothèses, de vos interprétations avec quelqu’un d’aussi mordu que vous. Le seul inconvénient, c’est qu’il faut parfois se partager les livres et dernièrement la tablette que nous utilisons pour nos livres numériques. C’est ce qui s’est passé pour C’est arrivé en Avril, car mon cher et tendre a voulu le lire avant moi. C’est un double coup de 💓 pour ce roman de science-fiction !

Résumé de l’histoire / quatrième de couverture :

Si on vous disait que demain, votre ville serait rayée de la carte ? 
Si vous deviez fuir à la campagne, chez un ami dont la maison cache un secret qui va changer votre vie ? 

Pour Vincent, c’est arrivé en avril. Le jour de sa rencontre avec Karine. 

Qui est-elle ? 
Pourquoi tient-elle à se rendre à Sedona, Arizona ? 

Car s’il existe de meilleures dates que la fin du monde pour tomber amoureux, se pourrait-il que leur amour soit notre ultime espoir ? 

Une aventure haletante, un road trip à travers les États-Unis, une chasse à l’homme impitoyable, une machination implacable doublée d’une histoire d’amour entre deux êtres réunis par le destin… ou autre chose…

Mon avis :
Dans C’est arrivé en Avril, l’auteur nous présente une histoire originale qui est tout simplement décoiffante, du début à la fin ! Que de rebondissements, que de coups de théâtre ! Beaucoup d’actions et juste ce qu’il faut de description pour que visualiser l’histoire tout aussi bien que sur l’écran d’un cinéma, peut-être un jour qui sait ? On termine le livre avec une furieuse envie d’aller faire un petit tour à Sedona, de revoir les décors et de découvrir s’il n’y aurait pas à cet endroit les traces de ce mystère décrit dans ce livre.

Nous suivons deux adolescents dont le monde se retrouve brutalement bouleversé : Karine et Vincent qui se lancent dans un road-trip au rythme trépidant pour rallier Sedona alors que la vie semble s’être arrêtée pour l’ensemble des habitants de la Terre. Le suspens est géré avec talent. Au début, comme je le fais habituellement, je me risquais à faire des hypothèses et à tenter de deviner où Philippe Meisburger cherchait à emmener le lecteur, mais chaque tentative d’anticiper était vaine, puisqu’à chaque fois il y avait un nouveau rebondissement ! Et ce rythme a été tenu jusqu’aux dernières pages du livre !

Mon mari et moi, nous adorons les histoires d’extraterrestres, nous avons dévoré des livres comme l’Essaim et regardé encore et encore des films tels que Matrix ou Le jour d’après, alors le thème de ce livre nous « parlait » évidemment. Mais le thème ne suffit pas pour faire un bon livre ! Il faut aussi savoir planter le décor, construire des personnages complexes auxquels on peut s’attacher ou s’identifier, placer les indices judicieusement en les nimbant de mystère, enchaîner les scènes comme elles le seraient au cinéma, et d’ailleurs, pourquoi pas une adaptation au cinéma ?

Mot de la fin :

Une chose à laquelle nous avons été aussi sensibles, c’est le message du livre qui plaide pour plus d’humanité, de non-violence et de paix 😇 !

Lien :

Suivez Philippe Meisburger :

https://www.facebook.com/PhilippeMeisburgerAuteur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *